24 mai 2014

New Jersey (L'état)

L'état du New Jersey (NJ) est situé entre la rivière Hudson et la Delaware, au sud-ouest de la ville de New York.  Les deux cents kilomètres de plages atlantiques du New Jersey constituent la plus grande étendue de sable fin de tous les Etats-Unis entre Philadelphie et New York.


A peu de distance de Manhattan, l’Etat du New Jersey est une grande banlieue de New York, aux loyers plus abordables vers laquelle "commutent" de façon pendulaire tous ceux qui travaillent quotidiennement à New York. Le New Jersey a ainsi connu au cours des dernières décennies un afflux massif de populations et, cet état longtemps rural et agricole, spécialisé dans les cultures maraîchères, est désormais le plus densément peuplé des Etats-Unis.

18 mai 2014   - Cap May

Départ:
Baltimore, MD  
39' 16,697 N et 076' 34,869 W
Arrivée:
Cap May, NJ
38' 57,018 N et 074' 53,176 W
Distance:
118 milles nautiques en 17 heures

Levée 5h45 - 11 C, il fait très froid, nous partons notre chauffage.

Tuques et gants ce matin sont de mise. Une chance que nous avons ce qu'on appel un "full enclosure" (protection de toiles autour du poste de pilotage).


Dans cette portion du trajet, d'Annapolis à Cape May les courants sont importants, nous analysons avec attention les 3 prochains jours de navigation afin de planifier notre route. On essaie de ne pas faire un grand bout de chemin avec le courant dans le nez.


On est pas les seules de bonne heure sur la route !
"Full inclosure" et la tuque.
Trafic dans le C&D Canal.
Lorsque nous arrivons à l'embouchure du C&D Canal et la Delaware, il est 14h30. Mon capitaine me regarde et me demande si cela me tente de coucher à Cap May ? Nous y serions vers 21h30. Nous vérifions la météo et tout semble super bon. GO, je suis partante, rien d'autre à faire !

Les conditions de navigation sont super belle, soleil, vent 10-12 noeuds du NO, idéal pour la Delaware. Un restant de marée dans le nez mais pas longtemps 2 h puis nous valserons avec elle le reste du chemin jusqu'à Cap May.


À 17h30, le vent se lève 22 noeuds NNO, vagues 3 pieds. Je vous avoue que je commence à avoir hâte d'arrivée après 12 heures de navigation.


Le soleil se couche à 20h08, super de beau coucher de soleil orange. Après, commence notre périple de navigation difficile. Nous contournerons la pointe de Cap May car le canal ne nous donne pas la possibilité de passer sous les ponts (mât trop haut). Vague de 5 pieds arrière, courant dans le nez, vent 22 noeuds, on se fait brasser. Le stress est à son comble, nous ne voulons pas nous échouer sur les nombreux bancs de sable ou sur la plage. Il fait très noir. Pas de lune. Le phare de Cap May nous guide à sa façon. J'ai le nez dans le IPad pour donner les repères à Alain et Alain fait de son mieux pour garder le bon cap à suivre.


Une fois la pointe de terre tournée, plus de vagues, vent 9 noeuds, nous rentrons dans le port de Cap May à 23h15, épuiser.

20 mai 2014


Départ:
Cap May, NJ  38' 57,018 N et 074' 53,176 W
Arrivée:
Atlantic city, NJ
39' 23,271 N et 074' 24,576 W
Distance:
38,8 milles nautiques en 6h30 

Encore une fois ce matin nous disons au revoir à nos amis-voiliers pour naviguer seule en direction d'Atlantic City. Léane et Angélica quitteront ce matin pour New York, une longue navigation d'une journée et une nuit en mer.

Avant notre départ en août dernier, nous avions dressé une liste des endroits que nous désirions visiter. Atlantic City en faisait partie. À l'automne dernier, nous avions opté pour ne pas arrêter et faire une longue traversée directe de Sandy Hook à Cape May car la météo nous était favorable. Dans ce genre de voyage ou nous naviguons quelques fois en compagnie d'amis et des fois seul, il faut savoir se respecter et ne pas s'oublier dans nos objectifs de voyage. 

Notre navigation était tellement tranquille, sans vent et une mer d'huile que nous nous sommes permis de jouer aux cartes dans le cockpit pendant que le pilote automatique était au commande.

Atlantic City
Atlantic City
Arriver à Atlantic City, nous optons pour une petite lagune hyper tranquille du côté nord de l'Inlet à Brigantine City pour notre ancrage.

Passage très étroit pour se rendre dans la lagune. Heureux pêcheur !


Nous devons passer entre la bouée rouge (triangle) et l'herbe à droite (7 à 8 pieds d'eau).
Les résidents de la place ont balisé la lagune car aucune indication sur nos cartes papiers ou électroniques et aucunes indications dans Active Capitaine (Application IPad). Merci aux résidents !

Après un petit repos, nous substituons nos habits de marin à nos habits de ville pour aller souper en ville ! 

Nous trouvons à Garden's Bassin des quais gratuits pour s'accoster, offert par la ville d'Atlantic City (pas toujours facile de trouver un endroit où stationner notre décapotable). Par contre, ces quais sont à une bonne distance de marche du bord de la mer où sont situés les restaurants, les casinos et les attractions.

Atlantic City est surtout fréquenté pour ses casinos, 12 au total, parmi lesquels le Showboat, le Tropicana ou le Trump TAJ Mahal, qui en font une petite Las Vegas de la côte Est.

Tout est fermé :( Saison morte.
Atlantic City est aussi un port de pêche.
Plus nous marchons, plus les maisons sont abandonnés, à moitié détruite par l'ouragan Sandy l'an dernier. Le quartier où nous passons n'est pas très "safe" si l'on peut dire. Je ne voudrais pas marcher ici le soir.


Nous passons devant "Abescon Lighthouse". Malheureusement le phare était fermé.

Nous sommes en saison morte car partout où nous entrons il y a pas grand monde. Les casinos sont vides, les attractions à moitié fermés et le boardwalk est désert. Par contre nous avons réussi à trouver un très bon restaurant.


Je me suis laissé tenter et j'ai perdu mon 20$ :(

Nous avons une pensée pour Léane et Angélica qui sont en mer en ce moment, il fait très froid et très venteux sur le bord de la mer. (Après leur avoir parler le lendemain, effectivement les vents ont monté à 24 noeuds).

Bilan : nous avons été très déçu de notre arrêt à Atlantic City. Mais bon il fallait s'y arrêter pour le savoir.

21 mai 2014


Départ:
Atlantic City, NJ  39' 23,271 N et 074' 24,576 W
Arrivée:
Barnegate Light, NJ 39' 45,139 N et 074' 06,927 W
Distance:
31,2 milles nautiques en 6h 

Très frais ce matin au levée 16 C. Nuage mur à mur.  Nous quittons avec la marée à 10h15.
Journée avec un vent du sud et une vague de quatre pieds super longue au 13 seconde.

L'entrée de Barnegate Light est très facile d'approche, bien baliser sur place car nos cartes n'en font pas mention. 

22 mai 2014


Départ:
Barnegate Light, NJ  39' 45,139 N et 074' 06,927 W
Arrivée:
Barnegate Light, NJ 39' 45,139 N et 074' 06,927 W
Distance:
17 milles nautiques en 2h10 

Petit matin de paresse. Cela ne nous arrive pas souvent. Ce n'est pas de tout repos tous les jours navigez de longues heures et puis une fois arrêter ça ne s'arrête pas là. 

Photo prise à 9h00 am.
Nous quittons le port à 10h avec une météo incertaine, apparence de pluie mais nos fichiers gribs (météo électroniques sur ordinateur ou IPad) ne disent rien de négatif. Alors nous quittons quand même.

Après une heure de navigation en mer, une alerte météo se fait entendre sur la radio VHF. On nous annonce des orages violents, de la pluie forte et des vents à 40 noeuds là ou nous sommes. Le ciel juste devant nous est hyper menacant. Discussion avec le capitaine, nous rebroussons chemin.

Photo prise à notre retour vers midi.

23 mai 2014

Départ:
Barnegate Light, NJ  39' 45,139 N et 074' 06,927 W
Arrivée:
Sandy Hook, NJ 40' 25,101 N et 074' 01,318 W
Distance:
55 milles nautiques en 9h20 

Levée à 5h45, nous espérons ne pas avoir de brouillard pour quitter ce matin. Après avoir mis le nez dehors, nous constatons avec déception que nous devrons aller nous recoucher, on ne voit même pas les bouées du petit chenail qui sont à 200 pieds de nous :(

Finalement nous levons l'ancre à 8h15 avec un ciel nuageux avec une apparence de pluie. On nous prévoit des éclaircies en avant-midi, de la pluie en PM et des orages ce soir :(

Nous aurions aimé être déjà rendu dans le long Island Sound avant la cohue du long weekend au États-Unis "Mémorial Day". Nous anticipons beaucoup de trafic de petits bateaux sur l'eau. 


Pas déclaircie en avant-midi mais du brouillard toute la journée, parfois intense, parfois légère mais toujours présent. Nous avons du être prudent et vigilant toute la journée.  Une chance encore une fois que nous avions notre AIS qui nous a permis de constater la position des gros navires, les bateaux de pêches ainsi que les bateaux de touristes par rapport à nous.


De plus, comme ma connexion Internet est fonctionnel n'étant qu'à 1,2 milles nautiques des côtes, nous nous validions avec mon Ipad et l'application "MarineTRaffic". 


En cliquant sur le navire on obtient sa position GPS, la distance qui nous sépare, sa course, s'il est stationnaire et la longeur/largeur du navire, etc. Toutes ces informations nous sont aussi donné sur notre AIS de bateau et de plus nous avons l'option du bouton CALL (qui contacte directement le capitaine du navire pour valider que nous l'avons bien en vue). Instrument de navigation presque obligatoire lorsque vous naviguez en mer.

Une heure de ciel dégagé dans toute la journée.
Le seule moment ou nous avons pu lever les voiles a été la dernière heure de navigation car le vent à tourner vers l'Est et nous l'avions de travers, 10 noeuds. Le reste de la journée nous avions le vent en pleine face, NNE 6 noeuds, rien pour nous ralentir mais rien pour nous faire avancer plus vite. Résultat : nous n'irons pas coucher dans Long Island Sound ce soir :(

Sur la photo vous voyez la pointe de terre de Sandy Hook. Nous arrivons à destination pour ce soir. Un orage se pointe, nous mettons les moteurs à fond.

Marina "Atlantic Hightland Harbor Marina", notre ancrage pour ce soir.


Impossible d'aller à terre, le ciel gronde et les orages ne lâchent pas :(

Demain, il nous annonce la même chose, donc nous resterons ici et en profiterons pour faire nos corvées habituelles. 

24 mai 2014 

Nous restons sur place aujourd'hui la météo n'est pas de notre bord. On en profite pour aller faire notre lavage et notre épicerie. À la marina il n'y a aucun service mais pas très loin en ville on y trouve tout ce que l'on a besoin. 

En marchant dans la marina on découvre que les nouveaux quais (après ouragan Sandy), près de 600 places proviennent d'un fournisseur de chez nous à Repentigny "Techno Marine". 



Réactions :