24 juin 2014

Si c'était à refaire !

16 juin 2014

Assis dans le cockpit naviguant entre deux écluses, mon capitaine et moi discutons et analysons notre voyage à savoir si nous ferions les choses autrement si c'était à refaire.

Voici le résultat de nos réflexions pour un voilier comme le nôtre.

Les indispensables :
  • Ipad avec carte SIM
  • AIS
  • Full inclosure
  • Chauffage
  • Antonnoir-Filtre à diesel
  • Éolienne
  • Pack de batterie AGM
  • Micrologue
  • Bonne ancre - Ne pas négliger sur la qualité et la dimension de celle-ci. Nous avions installé une deuxième ancre (Bruce) à poste et elle n'a jamais été utilisé. Notre assurance exigait 3 ancres à bord dont 2 à postes. Notre principale ancre était une Rocna.
  • Pilote automatique
  • Antenne WIFI en bout de mât
  • Système électrique - Révision complète avant départ
  • Chariot d'épicerie (2)
  • Active Capitaine - Application IPad
  • Bossoir - Si c'était à refaire, l'installation serait installé de façon plus robustres. Nous avons suivi les recommandations du manufacturier mais par expérience jamais assez fort pour les événements subis.
  • VHF au cockpit
  • Inspection des voiles avant le départ
  • Bidons d'eau
  • Bidons de diésel
  • Pot Mason
  • Formation nautique (navigation base, côtière, météo, moteur, électricité, etc...)

Nous ferions certaines choses autrement :
  • Moteur de l'annexe - Notre annexe était selon nos besoins de la bonne grandeur (Zodiac 10' avec un fond rigide en fibre de verre). Par contre le moteur aurait du être plus fort ce qui nous aurait permis de visiter des endroits plus éloignés.
  • Livres papiers - Prend trop de place. Aller vers le numérique.
  • Réservoir de toilette - Dans notre préparation, beaucoup d'équipements ont été changé comme des lumières aux DEL pour consommer moins, le réservoir à diesel inspecter, la toilette changée au complet l'an dernier, tous les tuyaux sanitaires changés aussi mais le réservoir à toilette RIEN, pourquoi ? un oubli ! Hé bien, il s'est chargé de nous le rappeller à Cocoa Beach sur le chemin de notre retour. Jamais agréable de jouer dans ce coin là :(
  • Pour les Bahamas, l'approvisionnement avant départ de certains produits pas assez nombreux (jus d'oranges Oasis, vins, fromages, Clamato).

Recettes gagnantes :
  • Emballage sous vide - Tous nos produits alimentaires (farine, gruau, épices, céréales, etc.) ont été emballés sous vide avant départ en petite quantité.
  • Plan de stockage - Un plan et un inventaire de tous les produits et équipements que nous possédons à bord. Très utile surtout en début de voyage.
  • Inventaire alimentaire - Prendre le temps de faire une bonne préparation.
  • Inventaire de pièces - Même si nous avions pensée à stocker beacoup de pièces, celle qui nous a manqué, n'y était pas (pompe macératrice). Prendre note qu'aux Bahamas, les pièces sont très rares.
  • Crock Pot - Durant les longues heures de moteur on en profite !

On ne peut rien y changer :

Malgré qu'ils sont désagréables, nous devons vivre avec et s'en accomoder. Autant le savoir et négocier le tout en prenant des précautions.
  • L'humidité - Si vous tenez à certains morceaux de linge, sac à dos ou sacoche, etc. veuillez noter que l'air marin s'occupe d'eux sans que vous le sachiez. Bien ranger dans un coffre, notre sac à dos préféré en est ressorti avec de la moisissure. Identique pour certains morceaux de linge peut porté. Un manteau coupe vent, la fermeture éclair ne fonctionne plus, rouillée :( La solution est simple, emballer sous vide tout ce que vous pouvez !
  • Rouille - Malgré toutes les attentions et les efforts apportés à la propreté du bateau, celle-ci fera quand même son apparition et ce même sur des pièces que nous n'aurions jamais pensé (poulie Arcen de bonne qualité). Apportez avec vous des produits pour prévenir et nettoyer la rouille de surface (exemple de produit : Flitz).
  • Moustache jaune sur la coque -  Pas le choix faut vivre avec sur le chemin du retour. S'enlève facilement avec "ON & OFF" de Starbrite.
  • Peu de navigation à voile et beaucoup d'heures de moteur.


Trucs banales mais pas fou :
  • Nous ajouterons une petite pancarte (2' x 10") suspendue sous notre panneau solaire portant notre nom de voilier. Lorsque l'on navigue dans les canaux et que votre dinghy est remonté sur le bossoir les bateaux désirants vous contactez sur VHF pour vous dépasser ne peuvent voir votre nom de voilier caché par le dinghy. 
  • Nous ajouterons un feu de navigation arrière portatif lors de naviation de nuit car une fois le dinghy remontée celui-ci n'était pas visible.

15 juin 2014

Un nouvel onglet est apparu dans le blog !

15 juin 2014 - Waterford, NY

Un nouvel onglet est apparu dans le blog ! 



Nous avons fait cet onglet pour nos besoins personnels afin d'avoir un résumé de tous les endroits (marinas et mouillages) où nous nous sommes arrêtés tout au long du voyage.  Si toutefois ces informations peuvent aider de futur voyageur et bien profiter s'en.

Les repères en rouge représente le trajet "Aller" et les repères bleus "Le retour".
L'onglet "Route estimée" a été supprimé pour faire place à ce nouvel onglet.

Quelques statistiques s'ajouteront d'ici les prochains jours.

Présentement nous sommes à Waterford dans l'état de New York. Nous quittons demain matin notre remontée vers le lac Champlain avec 11 écluses à faire dans le canal Champlain.


Waterford, NY
Dans la nuit de vendredi à samedi les eaux ont montés de six pieds ici à Waterford. Aujourd'hui une baisse d'environ 2 pieds a été constaté. Demain nous devrons être attentif à la hauteur des ponts. Même si nous sommes démâté, certains ponts ont moins de 20 pieds de dégagement et nous avons besoin de 14 pieds pour passer.

Autant nous sommes triste que notre rêve se termine, autant nous avons hâte de rentrer au Québec reprendre une vie normale près des gens qui nous sont chères.


11 juin 2014

New York et la visite

Du 5 juin au 8 juin 2014

Lors que nous nous sommes quittés en janvier dernier aux Bahamas, Andrée-Anne n'avait pas cette jolie physionomie. Nous sommes hyper content de les accueillir encore une fois à bord de Nauticus. Notre planning des prochains jours est super chargé par tout ce que nous désirons voir et faire.

Voici quelques images de notre séjour bien occupé à New York. Bébé n'est même pas encore né qu'il aura à son actif, les Bahamas, Chicago et New York dans son registre des lieux visités...

High line  - Parc urbain


La "High line" est une ancienne voie ferrée aérienne désaffectée située à Manhattan, que la municipalité de New York a décidé de transformer en parc urbain. Une première section a vu le jour en 2009, une deuxième section entre la 20th et la 30th Street a vue le jour en 2011 et une dernière section ouvrira ce printemps et se rendra jusqu’à la gare de triage d’Hudson entre la 30th et la 34th. Lors de notre passage cette dernière section n'était pas encore ouverte.


Attention: interdit aux chiens, aux vélos, de fumer, musique trop forte, etc...un panneau d'avertissement des règlements est affichée à chacune des entrées. 



Times Square

Situé au coeur de Broadway entre la 42e et la 49e Avenue, Times Square est l'image la plus populaire qui est véhiculé dans le monde entier sur NY pour ses écrans géants lumineux qui nous donnent l'impression d'être en plein jour même la nuit. Lors de notre passage, il y avait beaucoup plus de touristes qu'à l'automne dernier. Agoraphobe s'abstenir ! 


Symbole historique de la construction du Rockefeller Center


Comme on ne peut tout faire dans un seul séjour, nous avions déjà visité quelques grands magasins comme Toys'R US, M&M's, Macy's et Disney à l'automne dernier, cette fois-ci, nous nous sommes attardés au Hard Rock Café à Times Square ou nous avons été impressionné par les souvenirs affichés sur les murs du restaurant : The Beatles, Led Zeppelin, Nirvana, Billy Joel, The Ramones, Elvis Presley, Madonna, Gwen Stefani, John Lennon, Jimi Hendrix, Bruce Springsteen, Linkin Park.


Un immense mur de guitares à l'entrée du restaurant.
Vitrine - The Beatles
Quelques souvenirs de Billy Joel.
Guitare de Paul McCartney
Guitare de Linkin Park

Chinatown

Dépaysement total !

On ne peut venir à New York sans passer par "Canal Street" pour magasiner. On se croirait réellement être en Chine. Les affiches, le trafic, on entend parler le mandarin, du monde plein les trottoirs. Personnellement il faut être patient et après avoir passer quelques mois dans des endroits vraiment zen, je ne pense plus m'y habituer.





Après avoir analysé notre planning des 3 prochains jours, nous avons calculé qu'il en vallait la peine de se payer une passe de métro. 

On peut facilement se rendre dans le Chinatown par métro en nous arrêtant à la station "Canal Street". Dès que vous sortez de la station, quatre policiers à pied nous indique la direction à prendre sans que nous ayons demandé quoi que se soit.

Photo du mur de la station de métro.


Canal Street est réputée pour être le royaume de la contre-façon (Rolex, Cartier, Chanel, Louis Vuton,…). Des vendeurs ambulants vous proposent de produits imitants des marques prestigieuses à des prix très intéressants. 

Madison Square Garden




















À l'automne dernier, lors de notre passage à New York, nous n'avions pas eu le temps de voir l'emplacement du "Madison Square Garden". Lors de notre passage aujourd'hui, la finale d'association de l'Est Canadien-Rangers étaient terminés malheureusement.























Ne vous y méprenez pas c'est moi qui est insisté pour prendre cette photo devant cette affiche...Non Alain n'a pas chagé de camp !


Memorial du 11 septembre 2001

9/11 Memorial
Assez impressionnant de voir ces trous immenses dans les empreintes des tours jumelles. Lieux de recueil très respectés par les touristes et les locaux. Beaucoup de présences policières.


Sur les parapets de bronze qui entourent les deux bassins, ont y voit gravés les 2983 noms des hommes, femmes et enfants tués lors des événements du 11 septembre 2001.



Musée Metropolitain d'Art

Pour compléter notre visite du musée, nous nous sommes offert une magnifique vue panoramique sur Central Park et New York à partir du 
toit du musée. Le "Iris and  B. Gerald Cantor Roof Garden" offre des boissons alcoolisées si vous avez envie d'y faire un petit 5 à 7 avec vos amis. Très populaire et chic ! 


Magnifique verrière pour se cacher du vent.
Sol fait de tapis gazon. Malheureusement très peu de siège pour s'assoir.


9 juin 2014

Notre visite nous a quitté ce matin sous la pluie :(

Nous attendons les courants favorables vers 15h00 pour quitter New York. Toujours aussi agréable de passer un séjour dans la grosse pomme mais personnellement je suis très contente de repartir. Un mode de vie que je ne serais adopter, trop mouvementé,  trop stressant et trop bruyant !

Journée de pluie intense, sans vent avec une brume qui persiste et une visibilité à trois milles. 

Pont Georges Washington.

Notre voyage s'achève, après-demain nous démâterons Nauticus puis nous prendrons les écluses et remontrons la rivière Hudson jusqu'au lac Champlain. Après 10 mois de cavale, il est temps de vous dire au revoir et merci pour votre assiduité à nous lire.

Voilà c'est terminé. Notre beau rêve est devenue réalité !

Dans les prochains jours un mot de la fin sera publier.

City Island et New York

Du 1er juin au 4 juin 2014

Aujourd'hui 4 juin, nous quittons le détroit du Long Ilsand pour New York quelques jours en compagnie de notre visite, notre fille Andrée-Anne et notre gendre Yanick.


Nous nous sommes promis un jour de revenir séjourner dans le "Long Island Sound" soit sur terre ou sur mer. Dix jours n'est définitivement pas assez long, nous n'avons qu'effleuré quelques baies :( Chacunes d'elles possèdent une particularité riche en histoire que nous avons aimé découvrir. 

Sur le chemin du retour, un petit arrêt de deux heures à "City Island".  Contrairement à ce que son nom indique, City Island n'est pas une île, mais plutôt une presqu'île rattachée au continent par un pont.  Charmante petite île, avec une population de 4 400 habitants, d'une longueur 2,4 km par 1 km de large qui peut se parcourir facilement à pied.

City Island
Architecture des maisons que nous retrouvons sur l'île.
Quelques boutiques de brocanteurs.
L'île est traversée par une seule route "City Island Avenue" qui se termine en cul de sac. Chaque rue perpendiculaire à la route principale donne sur la mer à son extrémité. Gros point négatif pour cette ville: elle n'est absolument pas accessible par l'eau pour des visiteurs comme nous. La ville est complètement barricadée :( 

Stuyvesant Yacht Club
Finalement nous avons laissé notre décapotable à la marina "Stuyvesant Yacht Club" qui comme vous le voyez est encore dévasté par l'ouragan Sandy comme bien d'autres dans les environs.

Quelques amis-voileux nous on conseillé de nous arrêter au restaurant "Tony's Pier", style fast food de la mer (Calamar, homard, poisson, coquille Saint-Jacques, cuisse de grenouille, etc). Très facile à trouver, tout au bout de la route principale à gauche. 




À notre arrivée , nous avons été surpris pas l'emplacement, style cafétéria avec un nombre de tables à pique-nique à l'intérieur et à l'extérieur assez impressionnant. En saison ou les weekend, on dit que l'endroit y est bondé de monde. 





On comprend pourquoi maintenant, les plats sont copieux, excellents et à prix raisonnable !
Pour ceux qui n'aime pas la friture s'abstenir. On offre aussi de la salade en portion repas dont je me suis régalée.

Historiquement, City Island a longtemps abrité des chantiers navals militaires, dont bon nombre de barges qui ont servi au débarquement des soldats durant la seconde guerre mondiale, sur les plages de Normandie, d'Italie et dans l'Océan Pacifique. Aujourd'hui l'île est majoritairement résidentielle et quelques commerces reliés aux nautismes.

Les voiles de Nauticus ont été fabriqué par cette compagnie de voile "UK Halsey".

Nous planifions notre retour au voilier pour 16h30, heure à laquelle les courants se renversent et seront favorables pour notre retour dans la ville de la grosse pomme. Nous prévoyons coucher ce soir, au pied de la statue de la Liberty. La rivière qui relie le Long Island Sound à la rivière Hudson (New York) se nomme "East River". Il est presque impossible de naviguer sur cette rivière sans avoir le courant avec nous. À certains endroits, le courant peut atteindre entre 5 et 6 noeuds de courants.

Record de vitesse pour Nauticus, 10,9 noeuds au plus fort courant sous le pont de "Hell Gate Bride".

Nous passons tout près de l'aéroport international John-F.-Kennedy, d'où nous voyons atterrir et décoler les avions. 


Notre ancrage pour ce soir, juste derrière la statue "Miss Freedom" comme disent les anglophones. Nous sommes bien content d'arrivée car les dernières 30 minutes de navigation n'ont pas été de tout repos. Il faut avoir les yeux tout le tour de la tête pour passer à NY à l'heure du souper. Taxi boat, traversier, bateau de croisière, paquebot, U.S. Coast Guard, course de voile, Jet Speed boat, nommez-les tous y sont là en même temps...
Voilier de course - Classe "Open 60"
Traversier entre NY et New Jersey
Bateau de touriste.
Water taxi
Jet Boat - Hyper bruyant :(
U.S. Coast Guard


Demain nous nous dirigerons vers la marina de la 79th Avenue pour accueillir notre visite.