29 mars 2014

Des vents, des vents et encore des vents :(

27-28-29 mars 2014


Pas de navigation. Toujours en place sur notre mouillage à Treasure Cay.

Dame nature ne nous gâte pas dernièrement avec ses vents un peu trop soutenus. Aux Abacos, tout déplacement d'une baie à l'autre nécessite de passer au travers la mer d'Abaco et la vague peut-être parfois agitée.

Les Abacos ont la réputation d'avoir une température plus fraîche qu'ailleurs aux Bahamas considérant leur situation géographique plus au nord de Nassau mais en ce temps-ci de l'année elle devrait être plus chaude et moins venteux.  J'imagine que dame nature est aussi déboussolée ici qu'au Québec.

Dans ces conditions de vents soutenus nous restons bien en place caché sur 360 degré et espérons avoir un acalmie pour bientôt pouvoir traverser le Gulf Stream vers les États-Unis.

Nous occupons notre temps à lire, surveiller le voilier et ce qui est plus dangeureux je vous dirais c'est que nous commencons à regarder le prix des résidences, aller voir sur Internet les intérieurs, faire du lèche-vitrines en bon québécois.

 Finalement à regarder le prix des résidences, nous passerons notre tour avec nos idées de magasinages. Si vous désirez jeter un coup d'oeil aux maisons à vendre aux Bahamas allez consulter le site www.SIRbahamas.com pour vous gâtez un peu.

Avan-hier, nous avons eu une belle surprise en voyant arrivée dans Treasure Cay nos amis Nathalie et Pierre du catamaran Lance L'Eau. Nous en avions long à nous dire après plusieurs mois.

Hier, dernière journée sur le sol de Treasure Cay pour Nauticus alors nous partons Nathalie et moi prendre une longue marche sur la plage toujours à la recherche de petits coquillages. À la marée basse, il est possible de s'introduire très loin dans l'eau en ayant très peu d'eau et trouver des "sand dollards".

Enfin pour finir la journée, la pluie recommence de nouveau et nous nous enfermons dans le voilier pour le reste de la soirée. Une petite soirée cinéma. Entre "voileux" le partage de livres et de films est pratique courante.

Réactions :