23 décembre 2013

Rose Island

Lundi et mardi 22-23 décembre 2013


Aucune navigation.

Bien que nous soyons protéger des vents de l'Est et du Sud, celui-ci continue de soufflés de l'Est entre 10 et 15 noeuds et nous amène un roulis constant du NE. Comme il n'y a pas d'autres ancrage possible dans les environs autre que Nassau, nous y resterons jusqu'au 24 décembre puis direction Nassau Marina Harbour Club pour fêter Noël. 

Ce matin nous partons en plongée en apnée à la découverte des récifs coralliens dans les eaux peu profondes qui entourent le bateau. L'eau est tellement claire qu'il n'est pas difficile d'y voir ces beaux petits poissons colorés qui y trouvent nourriture et abri. Nous prenons le temps de nous immobiliser pour observer ce paysage en 3 D (relief entre le sable blanche et les coraux) qui est magnifique. Nous tentons de trouver des langoustes pour souper mais nous revenons bredouille :( 


Suite à une lecture sur les coraux et les poissons, je découvre qu'un des signes de détérioration des récifs est le blanchiment ce ceux-ci provoqué par le réchauffement planétaire et la pollution marine qui entraînent l’acidification de l’eau et la disparition de minuscules algues qui vivent en association avec les coraux. Ne pouvant vivre sans ces algues, les coraux deviennent blancs puis meurent. Il estime que près de 60 % des récifs coralliens du monde sont en danger en raison des activités humaines (pollution, réchauffement planétaire, techniques de pêche nuisibles, etc.). Malheureusement j'ai pu observer ce phénomène !

Je vous avoue que je suis comme un enfant qui s'émerveille devant la beauté de tout ce qui m'entoure : plage de sable fin, la couleur de l'eau, le fond de l'eau, les îles, le calme, la mer... Je prends le temps d'admirer, de relaxer et de penser à moi, à nous, au moment présent sans toutefois oublier les gens que j'aime qui sont au loin...

En fin de journée, nous improvisons un petit apéro sur la plage, question d'apprécier notre journée en compagnie de Line et Michel (Sagwa). Les journées passent à une vitesse grand V, déjà demain il nous faut retourner à Nassau pour accueillir à bord ma fille Andrée-Anne et Yanick pour quelques jour.


Réactions :