10 novembre 2013

La Georgie

Départ:
Charleston, SC
33° 39,959 N et 079° 04,212 W
Arrivée:
Bull River (juste avant Beaufort, NC)
32° 32,005 N et 080° 34,247 W
ICW:
55 milles terrestres en 9h15 (ICW 525)

Lors de notre séjour à Charleston nous étions plusieurs voiliers québécois, certains en attente d'une fenêtre météo pour prendre la mer et d'autres en pause pour visiter et/ou se réapprovisonner.

Charleston offre aux navigateurs l'opportunité de prendre la mer afin d'éviter un long parcours par l'Intracostal (ICW) évitant ainsi les hauts fonds non entretenus par un gouvernement qui manque de budget et un chemin qui se dit quasiment désertique, j'ai nommé la Georgie. 

Pour notre part, nous avons opté de poursuivre quand même notre route par lCW afin de juger par nous même ce coin de pays jamais vu. C'est quand même avec regret que nous avons vu partir nos amis-voyageurs Lance L'Eau, Lili Pong, Croix du Sud, Océane, et quelques autres.

Qui dit marécages, dit loin de la civilisation, donc une connexion Internet difficile à obtenir, c'est pourquoi vous n'aurez pas de nos nouvelles aussi régulièrement.

La température tourne autour de 70 F le jour mais sur l'eau, il est encore agréable de porter une tuque et un lainage question de garder notre chaleur. Comme la météo est de notre côté, sans gros vent, ni pluie, nous en profitons pour faire un long trajet.  À plusieurs reprises au cours de la journée, nos amis dauphins ont agrémenté notre route. Il est toujours agréable de les observer encore et encore.

En navigation, il est important que les deux soyons capables de planifier, calculer une route et de manoeuvrer le voilier. Ici, je suis à vérifier avec le Ipad les prochains hauts fond et la hauteur de la marée. 



La NOAA ont avisé qu'il cessait de produire des cartes nautiques papiers en avril 2014, alors je suis certaine qu'Alain ne vendera pas ses cartes nautiques papiers car il préconise quand même la navigation dite "traditionnelle".


Et de temps en temps, mon capitaine me donne du temps pour relaxer assise en avant du voilier. J'adore ces moments de réflexion seule...

Photo de notre mouillage à Bull River juste avant Beaufort en Caroline du Sud.

Difficile à photographer mais nous avons la chance encore une fois de voir une petite famille de 4 faire le tour de notre voilier durant la préparation de notre souper sur le BBQ.

11 novembre 2013

Départ:
Bull River (juste avant Beaufort, NC)
32° 32,005 N et 080° 34,247 W
Arrivée:
Thunderbolt dans Herb River, (NC)
32° 00,862 N et 081° 02,254 W
ICW:
60 milles terrestres en 13h  (ICW 585)

Aujourd'hui, nous avons traversée l'état de la Georgie. Voici une photo représentative de la région.  Petits canaux étroits, sans arbres avec ses marécages à perte de vue. De toute beauté !

Les marées ont une hauteur de 7 pieds environ ici.

Exemple de bancs de sable au beau milieu de l'eau. Celui-ci est bien identifié ce qui n'est pas toujours le cas !

Encore !

C'est encore une fois le coeur gros que nous disons au revoir à nos amis Cathie et Jacques de Millévasions. Notre chemin prend une route différente. Dans un voyage comme nous avons entrepris, il est important de se respecter dans nos choix. Au plaisir de vous revoir sur la route du sud les millévasiens !

En fin de journée, une heure avant d'arrivée à destination, nous avions à faire ouvrir un pont mais comble de malheure nous avons dû attendre 45 minutes ce qui nous a obligé à poursuivre le reste de notre chemin à noirceur sur une distance de 4 milles. Une chance que la navigation électronique existe car la visibilité était nul sous un ciel couvert. 

12 novembre 2013

Bonne fête maman ! 

Départ:
Thunderbolt dans Herb River, (NC)
32° 00,862 N et 081° 02,254 W
Arrivée:
Crescent River, (NC)
31° 30,176 N et 081° 20,109 W
ICW:
55 milles terrestres en 9h  (ICW 643)

Sans avoir planifier le tout, ce matin, notre route offre l'opportunité d'un Inlet (bras de mer pour accéder à l'océan) pour nous permettre de faire un peu de navigation en mer. Pourquoi pas ! Après avoir fait nos vérifications météo, le temps que cela prendra pour revenir dans les terres avant la fin de la journée car il annonce un front froid avec de gros vent pour la nuit, le tout semble parfait pour se faire plaisir.  Nous devrons être bien caché pour la nuit car il annonce des vents NE à 45 noeuds.

Naviguer sous un ciel radieux, des vagues d'une hauteur de 1 à 2 pieds sur une longueur de  9 secondes et des vents du SO variant de 5 à 15 noeuds, quoi de mieux pour une petite balade en mer d'une durée de 5 heures. Par moment, nous avons pu ouvrir notre genoi (voile avant) tout en gardant le moteur en fonction pour atteindre une vitesse de 7.7 noeuds. À refaire !  La voile nous manque énormément mais bon ce genre de voyage exige beaucoup de moteur.


Une chance que le pilote automatique fait sa job car mon capitaine est en pause !

En pleine mer, il y en avait des centaines. Je dois trouver le nom de ces belles petites bêtes...

Ciel juste avant le cold front de la nuit prochaine avec ces 45 noeuds de vent.

Réactions :