30 octobre 2013

Topsail Sound

Départ:
Beaufort - Spooner Creek, NC
34° 43,760 N et 077° 48,402 W
Arrivée:
Topsail Sound, NC
34° 23,763 N et 077° 35,652 W
ICW:
47 milles terrestres en 7h30 (ICW 264)

Journée assez occupé. Ici à Beaufort, certains navigateurs choisissent de prendre la mer   pour gagner du temps ou éviter les problèmes de haut fond dans ICW. Encore une fois, nous décidons de maintenir notre objectif premier du voyage, faire l'ICW d'un bout à l'autre. Nous savions que nous devions être vigilant et garder l'oeil ouvert. 

Très beau paysage 

Wow !
Hé bien, aujourd'hui, même si le canal est bien balisé, notre profondimètre nous alarme trop souvent qu'il y a moins de 5 pieds sous le bateau. Ces hauts fonds de sable proviennent des petites rivières qui relie le canal à la mer et que l'on appelle "Inlet".  Nous devons avoir les yeux partout et surveiller la couleur de l'eau afin d'éviter de s'échouer. 

Un ami-voyageur australien que nous cotoyons depuis Annapolis avec sa petite famille s'est enlisé justement à un croisement de rivière. La "Coast guard" est venue constater le tout pour porter assitance juste avant notre arrivée.


Toute la journée au 30 minutes sur le VHF, on nous informe que le "US Ship 45" fait des pratiques de tire dans l'océan Atlantique en donnant sa position précise et qui n'est pas très loin de notre position. Nous entendons les tires une bonne partie de la journée, de la soirée et de la nuit. 

De plus, dans l'après-midi, nous avons aussi assisté à une pratique aérienne de l'armée américaine juste au dessus de nous. Il atterrissait dans la forêt et revenait voler au dessus de nous à répétition.

Assez impressionnant comme spectacle et bruyant aussi !

À plusieurs reprises dans la journée, nous avons eu la chance d'observer des dauphins tout près de nous. 


Celui-ci nous a fait un spectacle mais la photographe n'a pas été assez vite !


Aussitôt arrivé, ancré, nous partons en dinghy avec nos amis-voyageurs "Millévasions" à la découverte d'une plage qui est à moins de 700 pieds de notre ancrage.

Cathy et Jacques de Millévasions
Après 10 heures à entendre le moteur du voilier, ça fait du bien de se retrouver à entendre le calme de la mer !



Merci au résident de la place de nous avoir permis de nous attacher à leur quai privé.

Réactions :