06 janvier 2014

Great Guana Cay - Black Point

Départ:
Staniel Cay, Les Exumas, Bahamas
24° 11,029 N et 076° 27,583 W
Arrivée:
Black Point, Les Exumas, Bahamas
24° 06,174 N et 076° 24,063 W
Millages:
7,5 milles nautiques en 2h

Température : Nuageux avec percée de soleil,  80 F  (5 minutes de pluie).

Internet

Aussitôt arrivé dans la baie de Black Point, nous partons Line et moi dans sa rutilante décapotable (dinghy) comme elle se plait à dire, pour faire notre lavage. La ville est très bien équipée pour accueillir les touristes avec une douzaine de laveuses et huit sécheuses. Et de plus, à ma grande surprise, le wifi y est offert gratuitement :)

Buanderie

À l'extérieure du bâtiment, une table à pique-nique et des bancs y sont installés pour agrémenter notre attente. Je ne me rappelle pas la dernière fois que nous avons eu Internet gratuit dans notre voyage et de plus la communication est bonne.

Pouvez vous voir Nauticus en arrière plan ?

J'ai profite pour faire des appels téléphoniques via skype. Vive Skype ! Les dernières communications avec Skype à Nassau à Noël ont été très difficile.

Avant notre départ, je me suis abonnée à trois revues électroniques, Coup de pouce, Moi et compagnie et SAIL. Comme il faut être en WIFI pour les télécharger, alors profitons en pour nous mettre à jour (trois mois de retard) le temps que le lavage se fasse. Je pense que je n'ai jamais été aussi contente d'attendre une brassée de lavage....

Ce que je trouve de difficile du voyage c'est de ne pas être capable de suivre l'actualité quotidiennement ou de pouvoir lire La Presse régulièrement. Généralement quand on part en vacance deux semaines, cela ne nous dérange pas trop mais aussi longtemps que nous présentement, je commence à me trouver déconnecter ! Alors je profite aussi pour télécharger les 7 derniers jours du journal La Presse sur mon IPad avec l'application La Presse +.

Comme la météo ne sera pas favorable à la navigation pour les prochains jours de par ses grands vents annoncés, je vais me rattraper dans ma lecture électronique.

Réapprovisonnement en bouffe

Notre dernière grosse épicerie date d'il y a 14  jours à Nassau. Dans les îles, le réapprovisionnement n'est pas aussi facile que dans les grandes villes. Comme la terre ne permets pas de cultiver quoi que se soit ici aux Bahamas, les habitants (et nous les touristes) devont attendre le MAILBOAT (bateau de livraison) en provenance de Nassau qui passe une fois par semaine pour livrer les denrées. La livraison pour l'île de Black Pointe est prévue ce jeudi le 9 janvier 2014.



Depuis quelques jours, nous consommons du lait en poudre ou du lait de marque Grand Pré. Dans des céréales ou avec le café, pas de problème mais boire un grand verre NON :( Avons-nous le choix ? 

Ma réserve de viande fraîche et/ou congelé est épuisée. Vive les pots Mason et quelques resto. Nous attendons avec hâte l'arrivée des provisions.

Adjacent à la buanderie, un petit dépanneur offrant quelques produits et de la viande sont en vente. Mais présentement, plus rien en stock, tout le monde attends le MAILBOAT ! Même les restos.

En l'absence de la personne qui s'occupe du dépanneur, celui-ci reste ouvert, nous circulons librement et nous attendons son retour pour faire nos achats. La confiance rêgne...




Dépanneur adjacent à la buanderie.


Réactions :