01 octobre 2013

Washington

Premier jour de paralysie pour l'État fédéral américain :(


Hé oui, nous avons choisi aujourd'hui pour visiter Washington.  
Toujours ancré à Annapolis, nous avons pris l'autobus voyageur tôt ce matin pour nous rendre à Washington visiter la ville (l'autobus numéro 922 pour ceux qui désireront la prendre un jour. Elle se prend au coin de Calvert St et West St pour la somme de 4,25$ aller simple. Wow vraiment pas dispendieux pour un autobus de luxe et un trajet d'une heure quinze minutes)

Effectivement tout le centre ville de Washington était désert. Aucun bâtiments fédéral ouvert, donc aucune visite possible de musées. 


Tous les édifices gouvernementaux possédaient une écriteau comme celle-ci. 

Par contre, la police était présente partout en abondance (en auto, en vélo, en cheval, en moto et même en segway).

Une fois sur place, pourquoi pas marcher Washington ! Nous avons arboré à pied le centre ville de fond en comble pour y voir (j'ai bien dit voir et non visiter) les principaux édifices. Nous avons passé une journée agréable, intéressante et instructive quand même. Si la situation le permet, nous y retournerons avant notre départ d'Annapolis pour y visiter les musées. Ici tous les musées sont gratuits :) 


La Maison Blanche
La Maison Blanche
US Capitol
Devant certains édifices fédéraux ont y a fait pousser du blé d'Inde et des citrouilles.
The Moongate Garden
Lincoln Memorial
Washington Monument au loin d'une hauteur de 555 pieds.
Le Washington Monument est en réparation dû à des dommages causés par un tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 en 2011. Celui-ci a causé des bris aux panneaux de marbres extérieurs et intérieurs.
World War II Memorial - Section de l'Atlantique
Chacune des stèles représentent un état.
De toute beauté !
World War II Memorial - Section du Pacifique
Chacune des stèles représentent un état.
De toute beauté !
Korean War Veterans Memorial
Une réplique d'un champ de bataille. Statut grandeur réelle.
Très beau à voir et très instructif en même temps.


Dans une si grande ville, nous rencontrons par hasard (deuxième fois de notre voyage) Françoise et Michel du voilier "Grand-Pas1".

Réactions :